suivi du vécu

Toi qui demandes un suivi efficace et durable pour LITTLE

Hello à tous , IMC, LITTLE, et compagnie !!

Je voulais prendre du temps pour parler de mon ressenti de « vielle » LITTLE à travers le suivi

 

On voit de partout plein de nouvelles ou pas d’ailleurs techniques, plus ou moins testées à long terme. Il faut savoir, en effet qu’aucune opération n’a un effet définitif assuré. Nous l’avons vu sur le groupe.

Ce qui est sur, c’est l’important INDISCUTABLE de la kinésithérapie TOUT au long de la vie surtout quand on devient vieux

 

« Petit », notre kiné nous permet de corriger nos appuis, pour nous verticaliser  nous faire marcher  et surtout contrer la spasticité. Okay on râle un peu, mais bon faut s’y faire ( je ne parlerais pas ici des techniques de contentions, puisque je ne les ai pas eues et j’ai peu malgré tout avoir une emprise plus souple de la spasticité. Même si ma démarche n’était pas catholique, je marchais et pour moi c’est le principal)

« Vieux » Ca y est, tu est vieux LITTLE, bon maintenant la kiné c’est pour rester debout et droit !! Adulte, on perd un peu de notre équilibre à cause de Monsieur E des fois, et on tombe. Mais aussi pour faire des étirements, ici c’est kiné et sport. Dès que j’arrête un des deux, ouille ouille ouille !!! donc étirements mais aussi massages !!

 

Pour vous rappeler un peu, certains arrivent ( par miracle, par excès d’exercices ou autre) à se passer des contraintes et opérations invasives. Mais on ne peut pas savoir, sans avoir tester. Car il n’y a pas un LITTLE mais autant qu’il y a d »enfants ou d’adultes diagnostiqués. Le but principal est le mouvement et la verticalité conservée grâce au suivi.

Voila, un petit article ressenti, ce n’est pas la bible mais le résultat d’une écoute et via des échanges autour de nous. Je parle bien sur de LITTLE mais ça marche aussi pour la paralysie cérébrale, l’infirmité motrice cérébrale !!

Voilà, pensez au long terme pour vous ou vos enfants, car un jour ils seront des vieux comme moi. Et la prise en charge est tout le temps sur la même base. Du courage, de la persévérance et on oublie pas  la gestion de la  douleur dans le suivi !

Bonne semaine à tous !!

Priscille Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.